MTN Foundation provides potable water supply system Village of Young Farmers of Nlobesse | MTN Cameroon

La Fondation MTN offre un système d’adduction en eau potable au « Village des Jeunes Agriculteurs » de Nlobesse


La Fondation MTN, première fondation d’entreprise créée au Cameroun, annonce la rétrocession au Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural, ce vendredi 24 mai 2019, d’un système d’adduction d’eau construit au bénéfice des jeunes agriculteurs encadrés par le PAIJA (Programme d’Appui à l’installation des Jeunes Agriculteurs), sur le site du «Village des Jeunes Agriculteurs de Nlobesse » dans la Région du Sud.

Le système rétrocédé à l’Etat en présence du Ministre de l’Agriculture et du Développement Rural, Gabriel Mbairobe, est constitué d’un forage à haut débit, d’un château d’eau de 30m3 et d’un réseau d’adduction d’eau opérationnel à travers plusieurs bornes fontaines réparties dans ce village. Près de 300 jeunes et leurs familles sont les bénéficiaires directs de cette réalisation de la Fondation MTN.

La construction du système d’adduction d’eau de Nlobesse s’inscrit dans le cadre de l’exécution de la Convention de Partenariat signée en 2014 entre le Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural et la Fondation MTN en vue d’améliorer les conditions de vie des jeunes agriculteurs encadrés par le PAIJA (Programme d’Appui à l’Installation des Jeunes Agriculteurs) sur les sites de Nlobesse dans la Région du Sud et de Wassande dans l’Adamaoua.

Le Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural à travers le PAIJA œuvrent ainsi à un meilleur essor de l’agriculture en encourageant le retour des jeunes à la terre.

« Depuis 2005, nous apportons notre contribution à l’amélioration des conditions de vie des communautés parce que les priorités nationales en matière de développement sont au cœur des interventions de la Fondation MTN. Nous avons été naturellement séduits par les activités du Programme d’Appui à l’Installation des Jeunes Agriculteurs, dénommé PAIJA, en vue de lutter contre la pauvreté, le chômage des jeunes et l’exode rural en favorisant le retour des jeunes à la terre. A ce jour, nous avons fait construire près de 46 points d’accès à l’eau potable dont bénéficient près de 170.000 personnes à travers les régions du pays, prioritairement en zone rurale », a commenté le Secrétaire Exécutif de la Fondation MTN Cameroon, Jean-Melvin Akam.